Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

Tout savoir sur l'emploi de la lumière en médecine

Posté par Franck

Les bienfaits de la luminothérapie pour la santé sont reconnus par le corps médical. Que ce soit pour soigner des troubles du sommeil, la dépression saisonnière ou des maladies aux traitements plus lourds, la lumière est devenue actuellement une source de guérison pour de nombreux patients. La luminothérapie n'est plus uniquement réservée aux déficiences saisonnières. Elle profite aujourd'hui à bien des malades atteints de pathologies comme certains cancers de la peau, la dégénérescence maculaire, le psoriasis ou des problèmes de cicatrisation des plaies. La lumière est également employée dans l'imagerie médicale comme l'OCT (Optical Coherent Tomography) au cours d'examens du nerf optique ou dans l'imagerie spectroscopique où une source infrarouge vient mesurer les taux d'oxygénation de certains tissus.

Les apports de la lumière en médecine-1

Lumière et thérapie photodynamique

Qu'est-ce que la thérapie photodynamique ? Cette thérapie par la lumière soigne des patients atteints de problèmes urologiques, dermatologiques ou ophtalmologiques. Derrière ce terme se cache l'utilisation de la lumière sous la forme d'une exposition à un rayon laser qui soigne sans douleur ni cicatrice. Egalement appelée PDT pour Photodynamic Therapy, la thérapie photodynamique traite :

  • les cancers de la peau : kératose sénile, carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire;
  • le cancer de la prostate et certains cancers comme celui de l'estomac;
  • les maladies des yeux : DMLA humide ou exsudative uniquement, autres pathologies comme les polypes oculaires.

Cette thérapie est soumise à l'application d'un produit photosensibilisant qui activé par la combinaison de l'oxygène et de lumière laser. Les équipes médicales spécialisées dans cette thérapie ont mis au point un protocole dédié et adapté à chaque pathologie. Dans le cas d'un cancer de la peau, le produit photosensibilisant est directement appliqué sur la peau. Pour les maladies internes, comme le cancer de la prostate ou de l'estomac, le produit est injecté en intraveineuse. Après un temps d'absorption par les cellules malades et saines, variant selon la pathologie, la partie du corps à traiter subit une exposition à la lumière qui va aller au coeur même des cellules malades et les détruire.

PUVA-thérapie, photosensibilisation et luminothérapie

En quoi consiste la PUVA-thérapie ? La PUVA-thérapie est une des plus anciennes techniques de luminothérapie. Elle est appliquée aux pathologies dermatologiques et soigne :

  • le psoriasis;
  • le vitiligo;
  • les lymphomes cutanés.

Largement employée en milieu hospitalier, la PUVA-thérapie est aujourd'hui reconnue dans le monde entier et soulage bien des patients atteints de problèmes sérieux de peau.

La PUVA-thérapie consiste en l'absorption d'un produit photosensible appliqué directement sur la zone à traiter du patient : le psoralène. Ce dernier sensibilise la peau aux rayons ultraviolets qui sont dirigés sur la peau du patient. La combinaison du psoralène et de la lumière ultraviolette va induire une réaction de certains récepteurs des cellules et freiner le développement des cellules responsables de la maladie. Le ralentissement de ce développement va ainsi réduire l'inflammation de la peau et traiter le patient.

La PUVA-thérapie fait partie des traitements lourds et contraignants de la luminothérapie. Contrairement à la plupart des traitements par la lumière, celle-ci est réservée aux pathologies sévères puisque l'exposition à l'irradiation des rayons UVA n'est pas sans danger ni effets secondaires. De ce fait, le patient devra porter, après la séance de traitement, des lunettes de soleil et des vêtements de protection sur certaines parties du corps (parties génitales, notamment) durant quelques heures.

Il est à noter que ce traitement par la lumière est réservé après l'échec des traitements classiques, notamment en ce qui concerne le psoriasis.

Les apports de la lumière en médecine-2

L'évolution de la médecine avec la photothérapie

Le soleil est reconnu pour ses nombreuses vertus, notamment pour fixer la vitamine D, indispensable au bon fonctionnement de notre système immunitaire et à la protection de nos os, dents et muscles. Les premières études sérieuses sur la lumière du soleil datent de la fin du XIXe siècle. Le médecin danois Niels Finsen (prix Nobel de médecine en 1903) a mis en avant ses propriétés curatives pour une maladie très courante à l'époque : la variole. La médecine a, au cours du XXe siècle, fait de larges progrès en matière de luminothérapie et a élargi son domaine d'application à d'autres maladies.

La médecine évolue avec la photothérapie. Ses effets sur la dépression saisonnière et les troubles du sommeil sont une de ses principales applications pour le grand public. Traitement naturel par une exposition quotidienne en hiver aux rayons d'une lampe LED, la luminothérapie tient un rôle majeur dans la guérison de ces troubles saisonniers. C'est donc tout naturellement que les médecins ont poursuivi leurs recherches scientifiques dès les années 1980, années à partir desquelles les effets thérapeutiques de la lumière sur la santé ont été prouvés.

Ainsi, la médecine et la recherche médicale ont élargi le traitement par la lumière à de nombreuses maladies par le développement des traitements au laser, techniques infrarouges ou rayons UVA. On note actuellement que les traitements par luminothérapie dépassent largement l'exposition simple à la lumière. Des techniques ont été développées, notamment sur le rôle des couleurs de la lumière employée. De récentes études démontrent le développement très prometteur de la luminothérapie dans le traitement des AVC par la thérapie infrarouge transcrâniale où le cerveau est éclairé par un faisceau laser de haute intensité à travers les os du crâne.

Régénérer la peau par la biophotomodulation

Qu'est-ce que la thérapie de biophotomodulation ? Il s'agit d'une technique dite LED où la lumière, selon sa couleur, la longueur de son rayonnement et sa puissance, vient stimuler les fibres de collagène et d'élastine du visage. Cette technique est employée en cabinet ou clinique d'esthétique et permet de redonner de l'éclat à la peau et de réduire les signes du vieillissement. Son application est indolore et sans effets secondaires.

Ce traitement par biophotomodulation est efficace sur la :

  • régénération des cellules;
  • diminution des cicatrices et de l'acné;
  • régulation de la production de sébum;
  • diminution des rides, ridules et rougeurs.

Le médecin traite son patient à l'aide d'une lumière de couleur adaptée à l'état de la peau. La lumière rouge va rendre la peau plus ferme et faciliter la micro circulation sanguine alors que la lumière bleue va éliminer les bactéries responsables de l'acné. La lumière verte agira sur le teint et la disparition des taches et la lumière jaune aura un effet apaisant, drainant et calmant. Le rôle des couleurs dans ce type de traitement est donc primordial. Le développement des sciences colorimétriques apporte régulièrement de nouvelles connaissances dans l'utilisation des couleurs dans les soins de santé.

Le traitement de faible niveau laser ou LLLT

Pour en savoir plus sur les traitements de faible niveau laser (LLLT), intéressons-nous à ce laser de faible intensité utilisé en dermatologie et en esthétique. LLLT signifie Low Level Laser Therapy ou thérapie de faible niveau laser. Cette thérapie soigne à la fois les maladies et les désordres esthétiques. Un laser de couleur rouge, complètement indolore et sans émission de chaleur, est envoyé sur la partie du corps à traiter venant ainsi stimuler les tissus à soigner qui vont se régénérer.

Le traitement de faible niveau laser (LLLT) est indiqué pour le traitement de la :

  • douleur : arthrose, lombalgie, douleurs gingivales et maux de tête chroniques;
  • cicatrisation : plaies post opératoires, problèmes de cicatrisation cutanée, traitement d'anciennes cicatrices;
  • suite d'intervention oculaire : cataracte, syndrome de sècheresse de l'oeil;
  • calvitie : stimulation de la repousse capillaire,
  • réduction de la cellulite : favorisation du drainage lymphatique, élimination de la graisse;
  • régénération de la peau : traitement de l'acné, teint terne et autres indications thérapeutiques en complément d'un traitement dermatologique associé.

Ces techniques médicales s'appliquent donc à des pathologies différentes. On remarquera que toutes font appel soit au blocage de la douleur par la sécrétion d'endomorphine, soit à une régénération des tissus par une augmentation de la croissance des cellules ou par une activation de la circulation sanguine. Les études actuellement en cours montrent l'intérêt de cette technique sans effets secondaires sur l'organisme.

La LLLT est donc promise à un bel avenir en matière de traitement de diverses pathologies. Ce traitement naturel ne comporte que peu de contre-indications et est complètement indolore.

La thérapie infrarouge transcrâniale (NILT)

Voici une autre utilisation de la lumière au service de la médecine : la thérapie infrarouge transcrâniale ou NILT (Near Infrared Transcranial Therapy). Cette thérapie de dernière génération s'applique au cerveau, notamment aux AVC avec la projection d'infrarouges dans les 14 heures suivant l'accident vasculaire cérébral. Cette technique permet une meilleure récupération post AVC.

Bénéficier de la thérapie infrarouge transcrâniale (NILT) reste encore marginal, mais se développe par les connaissances acquises au fil des années par les médecins et chercheurs en luminothérapie. Là où les traitements médicamenteux ou les opérations du cerveau ont prouvé leur efficacité, la thérapie infrarouge transcrâniale vient directement prendre le relais pour soigner certains désordres. Cette thérapie peut être ainsi comparée à la simulation électrique des muscles d'un sportif, mais appliquée au cerveau.

Des études actuellement en cours montrent que l'anxiété, la dépression sévère, les maux de tête ou le dérèglement de l'humeur pourraient être soulagés par cette technique qui est sans effets secondaires, sans douleur et sans intervention invasive du crâne.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente
Lampe Helios 10 000 Lux
129,90 € 179,90 €
VOIR LE PRODUIT
Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente Lampe Helios 10 000 Lux
VOIR LE PRODUIT