Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

La luminothérapie pour comprendre et vaincre le baby blues

Posté par Franck

Touchant de très nombreuses femmes après la naissance de leur enfant, le baby blues provoque tristesse, angoisse et irritabilité. Causé par un bouleversement des hormones, ce trouble s'apparente à celui de la dépression saisonnière. En effet, cette dernière est causée par un dérèglement de l'horloge interne et survient en hiver, lorsque l'ensoleillement est moins important.

S'il a été démontré par les médecins que la luminothérapie soigne la dépression saisonnière, qu'en est-il de la déprime survenant après la venue au monde de bébé ? Nous allons voir comment améliorer sa vie et comment prévenir la déprime prénatale et postnatale grâce à des séances de luminothérapie.

Baby blues : et pourquoi pas la luminothérapie ?-1

Comprendre l'état dépressif lié à la grossesse et à l'accouchement

Pendant la grossesse, le corps de la femme change et de nombreuses hormones entrent en jeu. Progestérone, oestrogène, ocytocine ou encore prolactine, toutes les hormones jouent un rôle essentiel pendant la grossesse et lors de l'accouchement. Cette période de bouleversement hormonal s'accompagne également de troubles liés à l'humeur. Ces hormones peuvent provoquer stress, anxiété et fatigue chez la femme enceinte et la jeune maman.

Tout savoir sur le bouleversement hormonal et le baby blues

Le baby blues touche près d'une femme sur deux. Il survient deux à trois jours après la naissance et peut durer une à deux semaines. Voici quelques-uns de ses principaux symptômes : anxiété, fatigue, tristesse, irritabilité, etc.

Le manque de sommeil et le bouleversement hormonal qui suivent l'accouchement sont en grande partie responsables de cet état dépressif passager.

Baby blues et dépression post-partum : savoir les différencier

Le baby blues et la dépression post-partum sont bien deux troubles distincts qui peuvent toucher la femme après l'accouchement. La dépression post-partum peut survenir un à deux mois après l'accouchement et peut durer une année. La dépression post-partum provoque une très grande fatigue, un manque de confiance, des crises de panique, des insomnies, une baisse d'énergie, etc. Avec l'arrivée de bébé, la maman peut ne pas se sentir à la hauteur.

Les activités de la vie quotidienne sont alors très perturbées. Cet état de santé nécessite la prise en charge par un médecin qui pourra proposer à la jeune maman un traitement adapté. La naissance d'un enfant représente un bouleversement très important dans la vie des jeunes parents. Certains d'entre eux auront besoin d'un temps d'adaptation plus important.

L'état dépressif qui touche les femmes pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la dépression peut également toucher les femmes. Il s'agit alors de dépression prénatale ou de légère déprime. Dans les deux cas, elle affecte la future maman, mais également le foetus. Le principal enjeu de l'état dépressif prénatal concerne la médication. En effet, pendant la grossesse, les médecins ne prescrivent pas, ou très peu, de médicaments à leurs patientes.

La dépression pendant la grossesse peut être causée par la baisse de sérotonine, l'hormone responsable de l'humeur. De plus, durant l'hiver, le taux d'ensoleillement diminue et peut dérégler l'horloge interne avec une sécrétion inappropriée de mélatonine, l'hormone du sommeil.

Nous le voyons, la lumière et les hormones jouent un rôle déterminant dans l'apparition d'un état dépressif pendant la grossesse ou après l'accouchement. Mais en quoi la luminothérapie permet-elle de vaincre ces maux ? Comment cette thérapie permet-elle de recouvrer la santé de façon naturelle ?

Baby blues : et pourquoi pas la luminothérapie ?-2

Les effets de la luminothérapie pour faire face au baby blues

Pour comprendre comment la luminothérapie peut faire disparaître cet état de déprime, il faut revenir à ses fondements : la luminothérapie est une thérapie naturelle par l'exposition à une lumière proche de celle du soleil.

Le fonctionnement de la luminothérapie et le traitement de la dépression

La luminothérapie utilise la lumière pour soigner les troubles de l'humeur comme la dépression saisonnière. En effet, des scientifiques et des médecins ont démontré que le manque de lumière provoque l'apparition de symptômes dépressifs. L'hiver provoque un dérèglement de l'horloge interne et de la production de mélatonine. Cette dépression saisonnière varie en intensité en fonction des patients et peut être soulagée par la luminothérapie.

Le fonctionnement de la luminothérapie est très simple : exposer le patient à une lampe reproduisant la lumière du soleil. L'intensité lumineuse de la lampe de luminothérapie est exprimée en lux. Pour comparer, une belle journée d'été procure 100000 lux, tandis qu'une journée d'hiver procure seulement 2000 lux. Afin de compenser cette perte de lumière, les scientifiques recommandent l'utilisation d'une lampe de luminothérapie dont l'intensité varie entre 2500 lux et 10000 lux.

La luminothérapie au secours du baby blues et de l'état dépressif de la grossesse

La luminothérapie permet de soigner la dépression saisonnière. Au cours de la grossesse, les femmes souffrant de déprime pourront également être soignées grâce à l'exposition à une lampe de luminothérapie. Cette solution est d'autant plus recommandée que pendant la grossesse, la prise de médicaments est déconseillée.

Après avoir donné la vie, la déprime peut faire son apparition. Cette situation peut elle aussi être combattue par la luminothérapie, car l'exposition à une lampe de luminothérapie soigne la dépression dans sa globalité : dépression pendant la grossesse, dépression post-partum, dépression saisonnière, etc.

Les différents champs d'application de la luminothérapie

L'exposition à une lumière proche de celle du soleil permet de réguler l'horloge interne. Outre la dépression saisonnière, la luminothérapie est une thérapie utilisée pour soigner de nombreux autres problèmes comme :

  • le travail de nuit;
  • le décalage horaire;
  • les problèmes de peau;
  • la fatigue chronique;
  • l'insomnie;
  • etc.

En fonction des patients, le médecin adapte les séances avec une exposition à différents moments de la journée. Par exemple, le travail de nuit et le traitement des effets liés au décalage horaire nécessitent de s'exposer plutôt le soir.

Comment anticiper le baby blues grâce à la luminothérapie ?

Ce trouble qui survient après l'accouchement peut être anticipé. Cela signifie qu'il est possible de l'accompagner, voire de l'éviter en suivant des séances de luminothérapie. Ces séances de luminothérapie peuvent être planifiées pendant la grossesse afin de prévenir l'apparition de la déprime.

La séance de luminothérapie doit être organisée le matin, après le réveil. C'est en effet le meilleur moment pour s'exposer à une lampe de luminothérapie dans le traitement de la dépression. L'utilisation d'une lampe en fin de journée peut entraîner des troubles du sommeil.

La durée de l'exposition dépend de l'intensité de la lampe. Par exemple, la femme enceinte devra s'exposer le matin :

  • 30 minutes face à une lampe de 10000 lux;
  • 2 heures face à une lampe de 2500 lux.

En conclusion, les lampes de luminothérapie permettent de retrouver un rythme de vie équilibré, y compris pendant l'hiver. Elles fournissent l'énergie nécessaire et compensent la diminution du taux d'ensoleillement. Les femmes enceintes peuvent alors vivre leur grossesse sereinement et se préparer en douceur à accueillir leur enfant.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente
Lampe Helios 10 000 Lux
129,90 € 179,90 €
VOIR LE PRODUIT
Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente Lampe Helios 10 000 Lux
VOIR LE PRODUIT