Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

Où se situent les principales zones énergétiques d'acupression et à quoi servent-elles ?

Posté par Franck

Pour exercer efficacement l'acupression, il est indispensable de connaître la localisation des différents points d'acupression. Selon les principes de la médecine chinoise, ces derniers sont reliés aux organes vitaux par des méridiens.

Le fait d'appuyer à un endroit bien précis à la surface de la peau est ainsi censé faire circuler l'énergie jusqu'à l'organe concerné, pour soigner des maux divers et variés. Pour tout savoir sur l'acupression, il faut donc d'abord comprendre la façon dont la médecine chinoise envisage le corps humain et le monde qui nous entoure (Yin et Yang, Qi, etc.). Mais de façon pratique, il faut réussir à déterminer quel point d'acupression utiliser en fonction du mal-être à combattre.

Quels sont les points d'acupression ?-1

Le point Lie Que, en lien avec le poumon

Parmi les points d'acupression du poumon les plus utilisés, on trouve le P7, autrement dit le 7e point. Cet organe est particulièrement important dans la médecine chinoise, puisqu'il permet de faire circuler l'air et le Qi, mais aussi de diffuser les liquides vers les autres organes.

Le massage du P7 est ainsi recommandé pour soigner les maladies hivernales, comme le rhume et la grippe, ainsi que les symptômes associés (toux, mal de tête, inflammation de la gorge, etc.). Ce point est aussi central pour traiter des maladies respiratoires, et notamment l'asthme.

Le Lie Que est également un point d'acupuncture qui agit sur les troubles de l'esprit, incluant l'anxiété, les troubles de la mémoire, voire la dysphorie.

Pour trouver le point d'acupression du poumon P7, il faut d'abord savoir qu'il se situe à l'intérieur du poignet. Il suffit alors de placer les paumes de main l'une contre l'autre, en sens inverse, puis de décaler les paumes pour que les bases de chaque pouce se superposent. Au bout de l'index se trouve alors ce point P7. Une fois localisé, il est possible d'exercer une pression maintenue ou plusieurs pressions successives avec le pouce.

Le 6e point du poumon, ou Kong Zui

Le point P6 permet le traitement de symptômes et de maladies assez similaires à ceux évoqués pour le point P7. Cela peut inclure l'asthme, la toux, les douleurs dans la poitrine, le gonflement de la gorge, etc. Toutefois, on recommande de le stimuler dans des situations tout autres, comme lorsque l'on a la voix cassée, que l'on est nauséeux ou que l'on a besoin de réguler sa transpiration.

Par ailleurs, dans le cas où l'on souffre de douleurs au niveau du coude, des bras et des doigts, avec des difficultés à plier ces différents membres, la cause peut être une stagnation de l'énergie dans le méridien du poumon. La douleur et la gêne peuvent alors être calmées en pressant le point Kong Zui, qui va aider à disperser le Qi.

Les diverses techniques de massage peuvent être utilisées avec le point d'acupression P6 : pression ferme, rotations, pressions brèves, percussions. On le trouve dans la partie inférieure du bras, en mesurant une distance de 5 Cun depuis le pli du coude et 7 Cun au-dessus du pli du poignet.

Le "3 Lieues", 36e point de l'estomac

Le point E36, ou Zu San Li, se situe dans la partie basse (jambes) du méridien de l'estomac. Sa stimulation est bénéfique pour l'ensemble du corps et favorise le bien-être général. Même sans souffrir d'aucune affection, il est donc souvent utilisé en acupression et en acupuncture (avec des aiguilles) pour réguler l'estomac et la rate. Il participe par ailleurs à la production et à la circulation du Qi.

C'est pourquoi on pratique le massage de cette zone en cas de vomissements, de problèmes gastriques, de douleurs abdominales, etc. Cependant, on peut soigner bien d'autres affections et réduire nombre de douleurs par la pression du point E36 : fatigue, douleurs articulaires dans le genou, hypertension, asthme, spasmes, etc. On l'utilise globalement pour soigner l'ensemble des troubles que l'on peut détecter le long du méridien de l'estomac.

Pour réaliser un massage du point E36, plusieurs techniques sont envisageables : pression avec le pouce ou le bout du doigt, ou rotations. Mais comment trouver le point d'acupression de l'estomac E36 ? Il est localisé sur la partie extérieure de chaque tibia, à environ 4 largeurs de doigts (= 3 Cun) sous la rotule. On peut sentir ce point bouger en exerçant une flexion du pied.

Le Nei Guan, point majeur du canal maître coeur

En médecine traditionnelle chinoise, le point MC6 fait partie du méridien maître coeur qui court tout le long du bras, du bout des doigts jusqu'à l'épaule. Le Nei Guan, signifiant "Barrière Interne" peut jouer différents rôles sur le corps, et en particulier sur les troubles digestifs et psychiques. La stimulation de ce point permet notamment de soulager les nausées, le mal des transports ou encore le hoquet. Sur le plan de l'esprit, il est connu pour réduire le stress, améliorer le sommeil et calmer la colère.

Le massage du point MC6 peut aussi avoir comme objectif de détoxifier le corps.

Le point d'acupression du maître du coeur ou péricarde MC6 se trouve au milieu de poignet, entre les tendons que l'on peut faire apparaître en serrant le poing. Il est situé à 3 largeurs de doigts de la jonction entre la main et le poignet.

Plusieurs techniques existent pour masser ce point du méridien maître coeur :

  • maintenir une pression ferme avec le pouce sur les points droit et gauche, pendant 30 secondes à 5 min de chaque côté, afin de retrouver une harmonie émotionnelle;
  • appuyer tout en réalisant un mouvement circulaire à l'aide du pouce ou du bout du doigt, pendant quelques minutes et à plusieurs reprises au cours de la journée, des deux côtés du corps.

Le point Tai Chong, au commencement du méridien du foie

Aussi appelé "Suprême Assaut", le point F3 permet à la fois de régler certaines pathologies bien précises et de favoriser la circulation du Qi dans l'ensemble du méridien du foie. En le stimulant, l'idée est donc d'empêcher la stagnation du Qi, qui peut être la cause de douleurs partout dans le corps, y compris jusqu'au cou et au visage.

De façon plus concrète, la compression du doigt sur le point F3 peut venir à bout des spasmes, des crampes, des ballonnements, des maux de tête, de la mastite, des vertiges, du gonflement des yeux, des règles irrégulières, etc.

Pour stimuler ce point de réflexologie, il faut le chercher sur le dessus du pied, entre le gros orteil et le deuxième orteil. Il se situe à environ 1,5 Cun (deux largeurs de doigts) de la base de l'orteil. Il est assez facile à détecter, car on ressent une légère douleur en compressant cette zone. Après avoir trouvé le point d'acupression du foie F3, on peut le masser en exerçant une pression avec le pouce ou un autre doigt pendant quelques dizaines de secondes. Il est important de trouver une posture confortable : assis sur une chaise avec la plante des pieds au sol ou assis par terre en ramenant le pied vers soi. On peut également exercer une pression sur le point F3 en utilisant le talon de l'autre pied.

Quels sont les points d'acupression ?-2

Le point 4GI, relié au méridien du gros intestin

Le méridien du gros intestin court du bout des doigts jusqu'à l'oeil. Ce trajet lui permet de soulager des problèmes de santé et des douleurs dans le haut du corps. Parmi les points qu'il englobe, on trouve le GI4, aussi nommé He Gu. Le stimuler aide notamment à soulager l'ensemble des troubles ORL, allant du rhume aux douleurs dans la gorge en passant par les douleurs dentaires.

Au niveau du visage, il est également utilisé pour venir à bout des maux de tête, de la paralysie faciale, de la conjonctivite, etc.

Son action sur le stress est tout aussi importante, notamment car la stimulation du He Gu aiderait à sécréter des endorphines.

En lien avec le gros intestin, le massage de ce point d'acupression a par ailleurs un effet positif sur la constipation, les spasmes et la dysenterie.

Enfin, on lui prête des vertus pour soulager des douleurs au niveau du cou, de la nuque, du dos et des épaules.

Savoir comment trouver le point d'acupression du gros intestin GI4 peut donc permettre d'améliorer la santé de façon globale. Il se situe sur la face dorsale de la main, entre l'index et le pouce. Pour le stimuler, on utilise généralement le pouce de l'autre main pour exercer une pression en réalisant des mouvements circulaires.

Le point de "l'étang du vent" de la vésicule biliaire

Le canal de la vésicule biliaire a la particularité de s'étendre sur l'ensemble du corps. Plus d'une quarantaine de points d'acupression et d'acupuncture y sont situés. Le Feng Chi, 20e point du méridien, est particulièrement utile pour soulager les douleurs du haut du corps, qui touchent l'oeil, l'oreille, le nez, la nuque et la tête. Le massage du VB20 est par exemple conseillé pour soulager la fatigue oculaire, réduire les acouphènes, éviter les saignements de nez, apaiser le mal de tête et soulager les raideurs dans le cou. On peut aussi procéder à la stimulation de ce point pour réduire le stress et venir à bout des insomnies.

Il est assez facile de trouver le point d'acupression de la vésicule biliaire VB20 : on en trouve un de chaque côté de la nuque, sous l'os occipital. La technique de massage la plus commune consiste à positionner les 2 pouces sur les 2 points en même temps, puis à appuyer et à masser dans le sens anti-horaire.

Ces quelques conseils sur les points majeurs en acupression peuvent aider à retrouver une meilleure santé. Mais il ne faut pas oublier que c'est aussi la combinaison des différents points, leur synergie, qui doit être utilisée pour maximiser les bienfaits de cette médecine douce.

Nous vous recommandons ces autres pages :