Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

Le guide pour devenir un professionnel diplômé en acupression

Posté par Franck

Les techniques de médecine douce chinoise séduisent de plus en plus de personnes en matière de soins alternatifs au service du bien-être et de la santé. Acupression, acupuncture, massage shiatsu, Feng shui, réflexologie sont autant de pratiques qui se développent aujourd'hui en France.

Ces thérapies relèvent d'un savoir-faire traditionnel chinois vieux de plus de 3000 ans basé sur la notion de circulation énergétique dans le corps par des canaux, les méridiens, l'harmonie du Yin et du Yang, et des techniques de pression (manuelles ou à l'aide d'aiguille) ou de massage.

Alors que le corps est composé de plus de 361 points énergétiques et de 14 méridiens principaux aux effets spécifiques, tout savoir sur l'acupression (ou acupressure) ne s'improvise pas, surtout lorsque l'on souhaite en faire sa profession.

Vous souhaitez vous former à l'acupression, nous vous expliquons tout ce qu'il faut savoir sur les formations certifiantes.

Comment se faire former à l'acupression ?-1

La formation certifiante, une reconnaissance de "professionnel de l'acupression"

Contrairement à l'acupuncture, qui utilise des aiguilles, la pratique de l'acupression n'est pas conditionnée à l'obtention d'un diplôme. Cependant, il s'agit d'une technique complexe qu'il n'est pas aisé d'apprendre seul, aussi, une certaine forme d'autocensure incite les personnes souhaitant se professionnaliser à suivre une formation certifiante, il n'existe pas encore de formation diplômante pour l'acupressure. De plus, la possession d'un certificat de praticien en acupression est perçue des patients comme un gage de sérieux, car il existe malheureusement un grand nombre de charlatans dès lors que l'on sort du cadre de la médecine conventionnelle.

Enfin, se faire former à l'acupression permet au praticien d'être reconnu comme professionnel du secteur et d'intégrer ensuite d'autres formations plus avancées (massage Tuina, Qi Gong, réflexologie, etc.) pour compléter son offre de soin.

De nombreuses écoles proposent désormais des formations à l'art du toucher chinois, mais seules celles agréées par une fédération reconnue, comme la FFMBE, la Fédération Française de Massage de Bien-être, ou la FNMTC, la Fédération Nationale de la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) peuvent proposer une formation certifiante.

Ces fédérations assurent plusieurs rôles fondamentaux dans la pratique d'une technique de médecine douce non conventionnelle :

  • la tenue d'un registre national des écoles de formation et des praticiens;
  • le respect de la règlementation et du code de la déontologie de la profession;
  • l'élaboration et le contrôle de critères de formation de chaque école (programme, examens, conditions d'accès, etc.);
  • la représentation des écoles et des organismes professionnels (juridique, administrative, sociale, etc.) auprès des pouvoirs publics;
  • l'information du grand public;
  • le développement de programmes de recherche en MTC (séminaires, colloques, conférences, etc.).

Comment se faire former à l'acupression ?-2

Se former à l'acupression, les différents types de formations certifiantes

Les techniques de médecine traditionnelle chinoise reposent toutes sur un concept fondamental unique de circulation de l'énergie vitale (issue de l'équilibre des forces composant l'univers, comme le Yin et Yang et les 5 éléments fondamentaux) dans le corps à travers les méridiens, eux-mêmes reliés aux principaux organes. Dans l'art thérapeutique chinois, tout déséquilibre des forces doit être corrigé, car il expose le corps à différents troubles ou douleurs physiques, émotionnels et psychologiques.

C'est alors que les différentes disciplines se distinguent. En effet, chacune d'elle possède ses propres méthodes de diagnostic et de traitement du déséquilibre. Alors que l'acupression consiste à débloquer un point énergétique déséquilibré par une pression des doigts, l'acupuncture agit sur les mêmes points, mais à l'aide d'aiguilles. Quant au shiatsu, ses bienfaits sont les mêmes, mais il s'intéresse davantage au méridien entier par le massage d'une zone plus large qu'aux points de pression isolés.

C'est pourquoi deux types de formation sont proposés dans les écoles :

  • les formations en acupression uniquement;
  • les formations pluridisciplinaires, plus longues, mêlant un ensemble de pratiques complémentaires, comme le Qi Gong (gymnastique chinoise permettant de libérer le flux énergétique par des exercices) ou le shiatsu, pour une approche holistique de l'acupression.

Ces formations, reposant sur un savoir-faire traditionnel et sur une pratique manuelle de précision, se déroulent en présentiel à l'école auprès de praticiens formateurs en MTC dans la majorité des cas (par modules de quelques jours ou une semaine répartis sur l'année). Axée sur la pratique assistée par un praticien, la formation en présentiel permet un apprentissage rapide et complet.

Cependant, pour répondre aux nombreuses demandes des élèves (contraintes professionnelles dans le cadre d'une reconversion, distance, contraintes personnelles, etc.), certaines écoles proposent une partie de l'enseignement à distance à l'aide de supports pédagogiques (vidéo, audio, forum, livre de cours, etc.) ainsi que des périodes de stages en école pour la formation pratique.

Le certificat de praticien de l'acupression, le contenu de formation

La formation à la pratique professionnelle de l'acupression se déroule dans la plupart des écoles sur une période d'une année en discontinue. La partie théorique se compose d'environ 200 heures de formation (variable selon l'école) et la partie pratique d'environ 60 heures réparties sur quelques jours (deux stages de 4 jours par exemple, dont un en début et un en fin de formation pour l'évaluation).

Les programmes de formation des écoles agréées étant élaborés par les fédérations, le contenu de l'enseignement est sensiblement identique, les cours abordent notamment :

  • les principes fondamentaux du fonctionnement énergétique du corps (énergie vitale, Yin et Yang, théorie des 5 éléments, méridiens, etc.);
  • le bilan énergétique différentiel (technique de diagnostic du patient);
  • la technique de pression;
  • la localisation des méridiens et des 60 principaux points d'acupression, ainsi que les propriétés respectives;
  • l'étude de la pulsologie et des déséquilibres des organes;
  • la pratique du Qi Gong afin de ressentir les flux énergétiques et leurs effets;
  • etc.

Certaines écoles peuvent proposer des modules complémentaires pour une approche plus globale de la médecine traditionnelle chinoise, comme un approfondissement en diététique traditionnelle chinoise, la pratique du massage énergétique ou du massage Tuina, l'initiation à la réflexologie, etc.

Les élèves sont amenés à pratiquer lors de chaque module (dans le cas d'une formation en présentiel) et sont soumis à des évaluations écrites régulières suivies d'un entretien, ou par une mise en pratique durant le stage de fin de formation (formation mixte à distance) en vue d'obtenir la certification de praticien en acupression.

Devenir praticien en acupression, le coût de la formation

Evidemment, le prix d'une formation dépend de l'école, de l'initiation choisie (acupression uniquement ou formation plus large) et du type d'enseignement. Concernant les formations d'acupression certifiantes relevant des compétences des fédérations, les tarifs sont fixés en moyenne à :

  • 3500 à 4500 euros pour une formation en présentiel à l'école;
  • 2500 à 3500 euros pour une formation mixte (à distance et deux stages en présentiel), elle est plus économique du fait du prix de l'hébergement et des repas moindre.

Ces tarifs varient bien entendu selon le nombre de modules complémentaires choisis, de la localisation (plus cher à Paris qu'en province) et de la renommée de l'école de formation.

La médecine traditionnelle chinoise n'étant pas officiellement reconnue en France par l'Etat ni par l'Ordre des médecins, il n'existe aucune aide financière pour une formation d'acupression. Cependant, certains dispositifs de formation peuvent être sollicités, comme le CPF, Compte Personnel de Formation.

En effet, il s'agit d'un dispositif de financement permettant à toute personne active d'acquérir des droits à la formation mobilisables durant toute sa vie professionnelle. Pour pouvoir mobiliser son CPF, la formation choisie doit être certifiante ou qualifiante. Par s'en assurer, une liste complète des formations éligibles est mise à disposition sur le site officiel du CPF.

Se former à l'acupression, choisir son école de formation

A la lecture de ce qui précède, choisir une école de formation d'acupression agréée par une fédération permet de suivre un enseignement de qualité dont les modalités et le contenu répondent à des critères et des contrôles stricts pour s'assurer de la bonne pratique de l'acupression. Seules les écoles agréées peuvent dispenser une formation certifiante avec la délivrance d'un certificat de praticien en acupression.

La liste des écoles agréées détaillée par département est disponible en ligne sur le site internet des fédérations, comme celui de la FNMTC. Certaines écoles non agréées se targuent de délivrer une attestation de formation, il faut cependant savoir que celle-ci n'a aucune valeur de certification, il s'agit seulement d'une attestation assurant que l'élève a bien suivi la formation.

Pour choisir parmi les écoles agréées, il convient de se renseigner sur les modalités de formation (présentiel ou à distance), le contenu de la formation (modules obligatoires, facultatifs et complémentaires au choix), la réputation de l'école et des formateurs, et si possible de consulter l'avis d'anciens élèves.

De plus, une bonne formation doit contenir au moins un stage pratique, deux étant l'idéal, puisque l'acupression est avant tout l'art d'appuyer sur des points précis selon une méthode savamment définie depuis plus de 3000 ans. Réaliser des gestes d'acupression corrects et trouver facilement les points sur les méridiens ne peut résulter d'un seul apprentissage à distance. Soulignons qu'une formation à distance demande également plus de rigueur et de discipline, ce qui, malgré une forte motivation, n'est pas accessible à tous (rythme de vie, travail, garde d'enfants, etc.).

Enfin, que l'enseignement soit suivi en présentiel ou à distance (avec deux stages en présentiel), il ne faut pas négliger certains frais, comme les frais de déplacement, de nourriture et d'hébergement si l'école de formation est trop éloignée du domicile.

Nous vous recommandons ces autres pages :