Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

La luminothérapie : un allié pour votre santé

Posté par Franck

Les toutes premières civilisations utilisaient déjà la lumière pour ses bienfaits. Aujourd'hui, cette pratique est appelée la luminothérapie, l'héliothérapie ou bien encore la photothérapie.

Le principe de la luminothérapie est de s'exposer à une lumière artificielle à large spectre imitant la lumière du soleil. Limiter le dérèglement de l'horloge biologique en hiver, renforcer le système immunitaire, aider à guérir durant une convalescence : les bienfaits de la luminothérapie sont multiples.

Dans quels cas utiliser la luminothérapie ? La luminothérapie peut prévenir de nombreux soucis de santé : découvrez lesquels ci-dessous.

Prévenir les soucis de santé avec la luminothérapie-1

Pourquoi la luminothérapie est bénéfique pour la santé ?

Avant de s'intéresser aux soucis de santé pour lesquels la luminothérapie est bénéfique, il est utile de comprendre comment cette pratique fonctionne. Les bienfaits de la luminothérapie peuvent en effet être expliqués simplement.

Pour être en bonne santé, que ce soit physiquement ou mentalement, l'être humain a besoin de recevoir un certain niveau de luminosité. Cette luminosité provient majoritairement du soleil. Pour maintenir notre équilibre interne, nous avons alors besoin d'être exposés au minimum à 2000 lux par jour. Ce besoin peut devenir un problème puisque le niveau de luminosité durant cette saison ne dépasse pas les 500 lux.

A terme, ne pas être exposé suffisamment à la lumière comporte des risques pour notre santé : fatigue, manque d'énergie et de force et dans les cas les plus importants dépression ou bien encore trouble alimentaire.

La dépression dite saisonnière (ou SAD pour Syndrome Affectif Saisonnier) est ainsi l'un de nombreux troubles pouvant être soignés grâce à la luminothérapie. La pratique permet en effet de compenser le manque de lumière naturelle et ainsi de réduire les risques liés au manque d'exposition.

La dépression saisonnière (ou blues hivernal) n'est cependant pas le seul trouble causé par un manque d'exposition à la lumière. La luminothérapie pourra donc apporter des solutions pour traiter tous les troubles liés au dérèglement de l'horloge biologique durant l'hiver. De plus, la lumière apporte d'autres bienfaits dans le cadre des convalescences ou bien encore des cicatrisations en favorisant le renouvèlement cellulaire et le renouvèlement des tissus de la peau.

Prévenir les soucis de santé avec la luminothérapie-2

La luminothérapie : une solution pour prévenir de nombreux soucis de santé

Vous aimeriez savoir si la luminothérapie peut être indiquée dans votre cas ? Si cette pratique de médecine douce est particulièrement utilisée pour soigner certains troubles, elle permet aussi d'améliorer le bien-être général et de lutter contre l'apparition de certains troubles. Ainsi, nul doute que la luminothérapie puisse vous convenir.

Préserver votre santé mentale

Nous l'avons évoqué un peu plus haut : le premier bienfait de la luminothérapie concerne la santé mentale. Elle peut apporter des solutions pour apaiser différents troubles psychologiques tels que :

  • la dépression saisonnière;
  • la dépression non saisonnière;
  • la dépression post-partum;
  • les troubles alimentaires.

C'est dans la cadre de la dépression saisonnière que la luminothérapie est la plus utilisée afin de compenser le manque de luminosité en hiver et ses conséquences (fatigue, humeur dépressive, baisse de libido, trouble alimentaire, etc.). Toutefois, la luminothérapie apporte également des solutions pour apaiser la dépression non saisonnière (dépression chronique). Elle ne peut se substituer à un traitement médicamenteux comme les antidépresseurs, mais elle peut être couplée à ce dernier pour apaiser et diminuer les symptômes.

La luminothérapie est également utilisée pour réduire les troubles dépressifs liés au syndrome prémenstruel.

La luminothérapie est également efficace pour lutter contre la dépression post-partum. Si presque une femme sur deux vit un épisode de baby blues juste après son accouchement, ce dernier ne dure en général qu'un jour ou deux. La dépression post-partum survient quant à elle un ou deux mois après la naissance et peut se prolonger jusqu'aux deux ans de l'enfant. Cette dépression touche 15 % des accouchements et peut même survenir pendant la grossesse. Des séances de luminothérapie peuvent être prescrites pendant et après la grossesse pour améliorer l'état psychologique des jeunes mamans.

Enfin, la luminothérapie peut être prescrite pour lutter contre les troubles alimentaires et plus particulièrement la boulimie saisonnière qui survient elle aussi durant l'hiver. La luminothérapie contribue à rééquilibrer l'organisme pour limiter les crises boulimiques.

En résumé, s'exposer à une lumière même si celle-ci est artificielle permet de conserver l'équilibre interne et ainsi de réduire les troubles liés au dérèglement de notre horloge biologique durant la saison hivernale (ou lorsque le soleil n'est pas au rendez-vous pendant longtemps).

Améliorer votre bien-être général

La luminothérapie n'est pas réservée qu'aux personnes souffrant de troubles dépressifs. La luminothérapie pour les personnes en bonne santé est tout à fait envisageable. Sa pratique permet en effet de prévenir de certains troubles en amont, mais aussi d'améliorer l'état général d'une personne.

Ainsi, il est possible de pratiquer des séances de luminothérapie pour améliorer la qualité de son sommeil puisque la lumière permet de réguler l'horloge biologique. La thérapie par la lumière est également très appréciée pour réduire les sensations de fatigue après un décalage horaire.

De manière générale, s'exposer à la lumière permet de renforcer les défenses immunitaires et de ralentir le vieillissement cellulaire. La luminothérapie contre le vieillissement du visage et de la peau est même envisageable pour lutter contre l'apparition des rides.

La luminothérapie : une aide pour guérir certaines blessures et maladies

La luminothérapie est également une pratique proposée dans certaines cliniques et certains hôpitaux pour accompagner des blessés durant leur convalescence. Combiner le sport avec la luminothérapie peut même être très bénéfique pour récupérer après des entraînements, des matchs ou des compétitions.

Certaines personnes souffrant de la maladie de Parkinson ou bien encore de démence peuvent également pratiquer des séances de luminothérapie pour apaiser ou guérir leurs troubles. La luminothérapie peut par exemple apaiser les personnes souffrant d'Alzheimer en améliorant l'humeur générale des malades tout en améliorant la facilité et la clarté de leur expression orale ou bien encore en améliorant leur coordination motrice. Les malades pratiquant la luminothérapie ont généralement un regain d'énergie.

La luminothérapie est également pratiquée pour traiter les personnes souffrant de diabète et plus particulièrement celles souffrant d'ulcères diabétiques, l'une des complications de la maladie. Pour éviter l'amputation à cause des plaies ouvertes infectées, favoriser la cicatrisation est primordial. Outre les soins et un traitement antibiotique, la luminothérapie permet de contribuer à la cicatrisation.

La couleur de la lumière peut également permettre d'espérer des résultats différents :

  • la lumière bleue permet de réparer les tissus;
  • la lumière ultraviolette tue les bactéries et réduit l'inflammation;
  • la lumière rouge stimule la circulation sanguine et l'apport en oxygène;
  • la lumière infrarouge augmente le débit sanguin.

Il est ainsi possible d'adapter la luminothérapie pour obtenir les résultats souhaités.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente
Lampe Helios 10 000 Lux
129,90 € 179,90 €
VOIR LE PRODUIT
Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente Lampe Helios 10 000 Lux
VOIR LE PRODUIT