Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

La luminothérapie et ses effets avérés sur la santé

Posté par Franck

La luminothérapie est un traitement consistant à l'exposition des patients à une lumière artificielle, diffusée par une lampe conçue pour reproduire la lumière du soleil et ses effets bénéfiques sur l'organisme. Depuis toujours, l'espèce humaine a intégré instinctivement l'importance et l'utilité des rayons du soleil pour la santé du corps, mais aussi de l'esprit.

Sans aller jusqu'à citer des cas ou des expérimentations extrêmes de privation de lumière aux effets catastrophiques, il est nécessaire de rappeler que chaque hiver, dans l'hémisphère nord essentiellement, des millions d'individus ressentent au plus profond de leur organisme la baisse notable de la luminosité naturelle. Ce blues de l'hiver, ou dépression saisonnière se traduit par des troubles du sommeil, une baisse du moral, une fatigue importante et parfois d'autres symptômes.

Les séances de luminothérapie se sont imposées comme un traitement efficace et reconnu par le corps médical pour combattre la dépression saisonnière et nous allons constater ensemble que les bienfaits de la luminothérapie ne se limitent pas à cette action et englobent de nombreuses autres pathologies.

Quels sont les effets constatés de la luminothérapie ?-1

Comment la luminothérapie agit-elle sur l'organisme ?

Les lampes de luminothérapie sont donc pensées pour s'approcher le plus fidèlement possible de la lumière du soleil, que ce soit au niveau de la couleur de la lumière, de son intensité (exprimée en lux), de sa longueur d'onde et de sa température de couleurs. De fait, lorsque la rétine des yeux est exposée à une lampe de luminothérapie, le cerveau reçoit les mêmes informations qu'à l'occasion d'une exposition à la lumière du soleil.

Cet effet biologique engendre les bienfaits faisant de la luminothérapie un traitement efficace contre les troubles du sommeil, dont les causes peuvent être multiples, d'où la possibilité d'adapter l'utilisation de la luminothérapie en fonction de la cause, en matière d'horaire et de durée de la séance d'exposition.

Cette stimulation du cerveau par la lumière est également responsable de la sécrétion naturelle de sérotonine, parfois appelée "hormone du bonheur". La sérotonine est identifiée comme jouant un rôle de régulation de l'humeur et de la sensation de bien-être, mais aussi dans la production de mélatonine, hormone essentielle au réglage du sommeil permettant une nuit réparatrice et reposante.

De plus, comme nous allons le constater par la suite de cette page, la luminothérapie trouve également des applications en dermatologie, en raison de son action bénéfique pour la peau (acné sévère, cicatrisation, thérapie des imperfections graves de la peau).

Les bienfaits de la luminothérapie sur les troubles du sommeil

La principale cause des troubles du sommeil est le dérèglement du rythme circadien, ou horloge biologique interne, engendrant un décalage entre le rythme interne des patients et les cycles naturels d'éveil et de sommeil, théoriquement rythmés par le cycle de 24 heures du jour et de la nuit.

Certaines personnes sont touchées de telle sorte qu'elles subissent une avance de phase, s'endormant très tôt, mais se réveillant aussi très tôt, entre 3 et 4 heures du matin. Si un tel type de nuit n'est pas considéré comme une pathologie à proprement parler, il provoque en revanche des effets secondaires, car les journées de travail et de vie familiale deviennent particulièrement longues et épuisantes, engendrant fatigue parfois chronique et troubles de l'humeur. La luminothérapie, prenant la forme d'une séance d'exposition de 30 minutes vers 17 heures, agit avec succès pour décaler l'horloge des patients vers la nuit, leur permettant de s'endormir et de se réveiller plus tard, en meilleure adéquation avec le cycle de la vie quotidienne.

Inversement, le retard de phase se traduit par une difficulté à s'endormir aux heures normales et donc, de se réveiller en bonne forme le matin, suite à une nuit trop courte, ce qui est toujours néfaste pour la santé et pour l'énergie disponible en journée. Dans ce cas, il est préconisé d'exposer ses yeux à une lampe de 10000 lux pendant une trentaine de minutes à un horaire matinal, avec pour conséquence d'envoyer un signal de parfait éveil au cerveau et de recaler progressivement le sommeil des patients.

La luminothérapie est également indiquée pour les troubles du sommeil liés au travail de nuit et pour limiter l'état de fatigue dû au décalage horaire subit par les personnes effectuant de longs voyages répétés en avion.

Luminothérapie et dépression

Comme nous l'avons vu en introduction de cette page, la thérapie par la lumière est considérée comme un traitement efficace pour remédier à la diminution naturelle du nombre d'heures de lumière durant l'hiver, à l'origine de la dépression saisonnière. C'est d'ailleurs à l'occasion d'études et de recherches sur la dépression saisonnière qu'un médecin-psychiatre américain a inventé la première lampe de photothérapie, en 1984. Les bienfaits immédiats et rapides sur les patients concernés ont ensuite élargi le rayon d'utilisation de la luminothérapie à d'autres états dépressifs.

Nous pouvons citer l'exemple de la dépression périnatale, touchant les femmes avant ou après un accouchement, autrement appelé syndrome du baby blues. La luminothérapie apporte une amélioration significative des troubles de l'humeur et de la fatigue, tout en permettant au médecin de limiter la prescription de médicaments pendant la grossesse.

Enfin, pour ce qui est de la dépression non saisonnière, il est intéressant de souligner l'utilisation de la luminothérapie comme support aux prescriptions médicamenteuses. L'exposition à la lumière blanche d'une lampe, si possible de 10000 lux, aurait des effets positifs sur le délai de réponse des antidépresseurs, améliorant leur action et permettant de diminuer les dosages plus rapidement, puis d'accompagner le patient à la fin de son traitement.

Quels sont les effets constatés de la luminothérapie ?-2

L'utilisation de la luminothérapie en dermatologie

Contrairement à l'utilisation de la lumière blanche "plein spectre" en neurologie et en psychiatrie, la dermatologie se concentre sur les bienfaits de la lumière bleue sur la peau.

Effectivement, quand la lumière bleue atteint les glandes sébacées de la peau, elle stimule l'activité des porphyrines, qui sont des composés capables de détruire de l'intérieur les bactéries responsables de l'acné, des imperfections de la peau et des cicatrisations difficiles.

Par ailleurs, la lumière bleue est utilisée avec succès depuis 1950 dans les maternités françaises pour lutter contre la jaunisse néonatale des nouveau-nés. La jaunisse est une maladie qui rend la peau et le blanc des yeux des bébés jaunâtres, en raison d'une production trop importante de bilirubine ou d'une difficulté à l'éliminer correctement.

Si la jaunisse ne présente pas de véritable risque pour la santé dans la plupart des cas, il arrive de constater des complications. La luminothérapie est utilisée comme traitement préventif, misant sur l'effet de l'exposition à de la lumière bleue, qui augmente les capacités de la peau à éliminer la bilirubine de façon naturelle.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente
Lampe Helios 10 000 Lux
129,90 € 179,90 €
VOIR LE PRODUIT
Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente Lampe Helios 10 000 Lux
VOIR LE PRODUIT