Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

Défenses immunitaires : agir sur les points d'acupression pour les stimuler  

Posté par Franck

Fatigue persistante, sensibilité accrue aux infections, maux de gorge à répétition, blessures lentes à guérir ou à cicatriser. Ces symptômes peuvent être les signes d'un système immunitaire faible. Les personnes immunodéprimées, autrement dit incapables de lutter efficacement contre les microbes, sont sujettes, entre autres, à des rhumes fréquents, à la gastroentérite, à des allergies, à des infections urinaires, à des verrues persistantes, aux maladies auto-immunes.

Parmi les nombreuses solutions pouvant booster un système immunitaire affaibli figure l'acupression. Technique de soin issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), l'acupression permet de traiter de nombreux maux.

Dans les lignes qui suivent, nous vous invitons à plonger dans le fonctionnement du système immunitaire, et à découvrir différents points d'acupuncture permettant de stimuler les défenses immunitaires.

Utiliser l'acupression pour le renforcement du système immunitaire-1

L'essentiel à savoir sur le système immunitaire

Qu'est-ce que le système immunitaire ?

Pouvant être comparé à une armée, le système immunitaire assure la garde du corps humain contre ces envahisseurs extérieurs que sont les agents pathogènes, des microorganismes responsables d'infections et de maladies infectieuses.

Pour se défendre, l'organisme humain mobilise un ensemble d'éléments constitués de milliards de cellules (dont les globules blancs), de molécules (dont des protéines appelées anticorps) et d'organes dits lymphoà¯des.

Ces organes lymphoà¯des sont les suivants :

  • la moelle osseuse, site de maturation des lymphocytes B;
  • le thymus, site de maturation et d'éducation des lymphocytes T;
  • la rate, qui est l'"organe filtre" du sang;
  • les ganglions lymphatiques, qui filtrent la lymphe et produisent des globules blancs (lymphocytes);
  • les amygdales (sphère ORL), qui fabriquent des anticorps;
  • les muqueuses des organes digestifs, respiratoires, génitaux et urinaires, qui sécrètent du mucus formant une barrière de protection contre les microbes.

Les réponses immunitaires innées et acquises

En cas d'infection virale ou bactérienne, deux types de mécanismes de défenses de l'organisme s'activent :

  • une réponse immunitaire innée qui permet une défense immédiate. Chargée de détecter tout agent étranger (bactéries, cellules anormales, tumorales ou infectées par un virus), l'immunité innée est dépourvue de mémoire;
  • une réponse immunitaire acquise ou adaptative, plus tardive, mais plus durable. Lors de cette phase, les lymphocytes T et B apprennent d'abord à reconnaître l'ennemi, puis gardent son "profil" (aussi appelé antigène) en mémoire, afin de pouvoir l'éliminer plus efficacement et rapidement lors d'une seconde rencontre.

Il arrive cependant que, pour de nombreuses raisons, le système de défense du corps humain se dérègle, si bien que le résultat est un affaiblissement immunitaire.

Quand les défenses immunitaires se dérèglent.

Les déficiences du système de défense de l'organisme peuvent avoir plusieurs causes, parmi lesquelles figurent :

  • la malnutrition;
  • le stress chronique;
  • le manque de sommeil;
  • la sédentarité;
  • le surpoids et l'obésité;
  • le vieillissement.

Ainsi, parce que leur corps produit moins de globules blancs, les personnes âgées sont également concernées par un tel affaiblissement du système immunitaire, qui se traduit par une réponse plus lente et moins efficace face aux infections.

Les solutions pour renforcer le système immunitaire

Afin de jouir d'un système immunitaire sain et vigoureux, gage de bonne santé, un changement d'habitudes de vie est le plus souvent nécessaire. Il s'agit pour cela notamment de :

  • adopter une alimentation saine et équilibrée;
  • pratiquer une activité physique modérée;
  • gérer le stress;
  • conserver un poids santé.

L'utilisation de produits antiseptiques, l'antibiothérapie, la vaccination, voire la greffe de moelle osseuse ou de thymus, contribuent également à aider au renforcement du système immunitaire.

Les approches complémentaires et alternatives d'aide à l'immunité

A côté de la médecine conventionnelle et des différentes solutions citées ci-dessus, de nombreuses approches complémentaires existent pour booster un système immunitaire déficient. Il s'agit notamment :

  • des compléments alimentaires (ginseng, probiotiques, etc.);
  • des approches corps-esprit, qui englobent les techniques de relaxation et de méditation;
  • des thérapies énergétiques issues de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), telles que le Qi Gong, l'acupuncture et l'acupression.

Dans les lignes qui suivent, nous allons nous intéresser tout particulièrement à l'acupuncture et à l'acupression, en tant qu'outils de renforcement des défenses immunitaires.

Utiliser l'acupression pour le renforcement du système immunitaire-2

Utiliser l'acupression pour renforcer le système immunitaire

Le concept de défense du corps en médecine chinoise (Wei Qi)

La médecine traditionnelle chinoise assimile le système immunitaire à une énergie nommée Wei Qi. C'est l'énergie défensive du corps. Cette énergie Yang sert à réchauffer et à défendre l'organisme, à adoucir les organes et à humecter la peau. Elle circule à la surface de la peau, mais également dans la peau, les muscles et les organes.

D'après la médecine traditionnelle chinoise, de nombreux organes participent à la production et à la diffusion du Wei Qi. Ce sont notamment la rate, le poumon, les reins, l'intestin, et le thymus.

L'acupression, par stimulation des points d'acupuncture adéquats, permet de renforcer ces organes et de rétablir l'équilibre du système immunitaire.

Les points d'acupuncture pour stimuler les défenses immunitaires

L'acupression est une pratique médicale issue de la médecine traditionnelle chinoise. Elle constitue une branche de l'acupuncture. Le principe de guérison de ces deux thérapies énergétiques est le même, à savoir relancer la circulation de l'énergie vitale (Qi) par stimulation des méridiens, afin de lever les blocages énergétiques éventuels, et ainsi de permettre à la santé de se rétablir.

Mais quelle différence entre acupuncture et acupression ? Si, pour relancer le Qi, l'acupuncture a recours à des aiguilles très fines à insérer dans la peau et les tissus, l'acupression, quant à elle, n'utilise que la pression des doigts pour stimuler les points d'acupuncture.

L'acupuncture ne nécessite donc aucun matériel. Ce qui constitue un avantage non négligeable.

Les points d'acupuncture pour stimuler les défenses immunitaires

Les points d'acupuncture suivants permettent de renforcer les défenses immunitaires :

  • 36 Estomac (Zu San Li) : 36e point du méridien de l'estomac, ce maître point de l'abdomen régularise la rate, l'estomac et les intestins. Il renforce la vitalité générale du corps et entretient la santé;
  • 3 Rein (Tai Xi) : situé entre la malléole interne de la cheville et le tendon d'Achille, il régularise la circulation du Qi dans le méridien du rein, fortifie les os, les moelles et les tendons;
  • 27 Rein (Shu Fu) : situé sous le bord interne des clavicules, il libère les poumons, calme la toux et l'asthme;
  • 14 Vaisseau Gouverneur (Da Zhui) : situé dans le haut du dos, au niveau de la 7e vertèbre cervicale, c'est le grand point de réunion de tous les méridiens Yang. Il s'agit d'un point de tonification générale du corps. Sa stimulation est indiquée en cas de fatigue ou d'épuisement;
  • 4 Gros intestin (He Gu) : situé dans la zone charnue du dos de la main, entre le pouce et l'index, il clarifie les poumons, traite la fièvre, relâche les tensions et calme l'esprit. Grand point antidouleur, il tonifie le haut du corps.

Lors d'une séance d'acupression, la durée de la pression ou du massage à exercer sur un point d'acupuncture dépend du point choisi. Mais en règle générale, 1 à 2 minutes de pression ou de massage par point d'acupuncture, une fois par jour, suffisent pour préserver la santé.

Bon à savoir : ce ne sont là que quelques exemples de points d'acupuncture parmi tant d'autres, pouvant être stimulés pour renforcer l'immunité de l'organisme. Officiellement, le nombre total de points d'acupuncture s'élève à 361. Mais on en compte bien davantage ! La majorité de ces points sont situés sur les principaux méridiens, les autres points se trouvant en dehors des méridiens.

Nous vous recommandons ces autres pages :