Livraison Colissimo gratuite !

Livraison Colissimo gratuite !

A qui s'adresse la luminothérapie ?

Posté par Franck

La luminothérapie, également appelée photothérapie ou encore héliothérapie est une technique consistant à s'exposer à une lumière artificielle à large spectre qui imite la lumière du soleil.

Son but ? Traiter les troubles associés aux dérèglements de l'horloge biologique interne. Dépression saisonnière, troubles du sommeil, troubles neurologiques ou bien encore troubles alimentaires : la luminothérapie dispose de très nombreux biens faits. La lumière possède en effet de nombreuses propriétés et permet d'améliorer la convalescence, l'immunité ou encore la cicatrisation.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette pratique de médecine douce ? La luminothérapie peut peut-être s'adresser à vous si vous souffrez de l'un des troubles ci-dessous.

La luminothérapie pour les personnes souhaitant vaincre la dépression

La luminothérapie s'adresse tout particulièrement aux personnes qui souffrent de dépression saisonnière. C'est en effet pour ce trouble que la luminothérapie a été la plus documentée de manière scientifique.

La dépression saisonnière apparaît chez certaines personnes à l'approche de l'hiver, car la lumière extérieure diminue peu à peu (les jours sont plus courts, le temps est plus couvert, etc.). La baisse de luminosité qui caractérise cette saison a un effet néfaste sur l'horloge biologique interne de certaines personnes même si l'origine de ce syndrome demeure aujourd'hui inconnue. Quoi qu'il en soit, la dépression saisonnière est un trouble reconnu et particulièrement présent dans les pays nordiques.

Les symptômes d'une dépression saisonnière sont :

  • la fatigue chronique;
  • un appétit anormalement grand;
  • une humeur dépressive;
  • une baisse de libido.

La luminothérapie peut ainsi être pratiquée de manière préventive contre ces troubles à l'approche de l'hiver, et ce même pour les personnes qui ne ressentent pas une dépression saisonnière, mais qui souffrent cependant d'une déprime hivernale (symptômes moins importants, mais restant dérangeants).

La luminothérapie peut également être prescrite aux personnes souffrant de dépression non saisonnière. Son efficacité est plus modeste, mais elle reste prometteuse et peut ainsi contribuer à apaiser certains symptômes de la dépression. Dans ce cas, la luminothérapie ne peut pas être un traitement unique, mais elle peut considérablement venir en aide lorsqu'elle est couplée à une thérapie pharmacologique (antidépresseur).

La luminothérapie pour les personnes souffrant de troubles du sommeil

La luminothérapie s'adresse également aux personnes souffrant de troubles de soleil. La lumière blanche possède en effet un rôle important dans la circulation des rythmes circadiens. Ces rythmes circadiens permettent l'alternance veille-sommeil. La période circadienne chez l'homme dure en moyenne 24 heures et se synchronise grâce à différents marqueurs de temps externes. Le plus important de ces marqueurs de temps est bien sûr la lumière du jour.

Ainsi, la luminothérapie peut améliorer différents problèmes de sommeil tels que :

  • l'éveil matinal précoce;
  • le syndrome du sommeil en délai de phase (tendance à s'endormir très tard dans la nuit);
  • l'insomnie initiale.

De manière générale, la luminothérapie est reconnue comme une pratique améliorant la qualité du sommeil et par conséquent la santé.

La luminothérapie pour réduire les syndromes prémenstruels

La luminothérapie peut également s'adresser aux personnes souffrantes du syndrome prémenstruel, puisque la lumière permet d'agir sur l'horloge biologique interne.

La luminothérapie dans ce cadre influe surtout sur les symptômes dépressifs relatifs au syndrome prémenstruel. L'efficacité de la luminothérapie dans ce cadre n'est cependant pas encore prouvée scientifiquement.

La luminothérapie pour les personnes souffrant de troubles alimentaires

Certaines personnes souffrant de troubles alimentaires peuvent également trouver des bienfaits dans la luminothérapie. C'est notamment le cas des personnes souffrant de boulimie saisonnière.

A l'arrivée de l'hiver, certaines personnes subissent en effet des crises de boulimie plus importantes. La luminothérapie va agir pour rééquilibrer l'organisme et contrer les symptômes qui peuvent survenir durant l'hiver.

La luminothérapie pour les personnes souffrant de pathologies neurologiques

La luminothérapie s'adresse également aux personnes souffrant de pathologies neurologiques telles que :

  • la démence;
  • la sclérose en plaques;
  • la maladie de Parkinson.

La lumière à large spectre aura pour effet de diminuer les symptômes des différentes pathologies, de diminuer l'agitation ou encore d'améliorer le sommeil. Ainsi, la luminothérapie est recommandée pour les personnes âgées. Couplée à d'autres traitements, elle peut ainsi améliorer les conditions de vie des personnes souffrantes.

La luminothérapie : une aide pour apaiser de nombreux autres troubles

La luminothérapie peut s'adresser à de nombreuses personnes que ce soit pour apaiser un trouble ou bien pour améliorer leur bien-être et leur santé.

Ainsi elle est également conseillée aux personnes dans différentes situations telles que :

  • le décalage horaire;
  • la dépression post-partum;
  • les douleurs chroniques;
  • la cicatrisation des plaies;
  • les accidents du sport;
  • la prévention du vieillissement cellulaire et des rides;
  • le renforcement du système immunitaire.

La luminothérapie : pour tout le monde, directement chez soi ?

La luminothérapie peut être proposée par certaines cliniques, mais habituellement, le traitement se fait directement à la maison. Une bonne nouvelle pour ne pas alourdir un traitement. Ainsi, si vous souhaitez faire des cures de luminothérapie, vous pouvez acheter vos propres lampes dans les magasins de luminaires, dans les magasins d'appareils orthopédiques et en pharmacie.

Acheter ses propres lampes de luminothérapie

Les lampes vendues seront tout aussi efficaces que celles utilisées en clinique. Vous devrez cependant vous assurer que l'intensité de la lumière atteint environ 10000 lux (ou 2500 lux dans les cas des lampes DEL). Le spectre lumineux doit également être suffisamment grand pour vous permettre de vaquer à vos occupations tout en gardant le visage baigné de lumière. Si le traitement est prescrit par un professionnel de santé, il est possible que certaines assurances vous remboursent le coût de votre achat.

Bon à savoir : il existe aussi des masques qui émettent une faible lumière et qui s'appliquent directement sur les yeux clos pendant le sommeil (principalement utile pour les voyages en avion afin de diminuer les effets du décalage horaire).

Qui doit éviter de pratiquer la luminothérapie ?

Bien que la luminothérapie n'entraîne pas de dommages oculaires que ce soit à long ou court terme, certaines contre-indications doivent tout de même être mentionnées.

Ainsi, la luminothérapie est déconseillée aux personnes souffrant de certains problèmes oculaires tels que la cataracte ou encore le glaucome ainsi qu'aux personnes souffrant de diabète puisque ce dernier peut affecter la rétine. De plus, les personnes utilisant un traitement aux effets photosensibles comme le lithium ne doivent pas utiliser la luminothérapie.

Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente
Lampe Helios 10 000 Lux
129,90 € 179,90 €
VOIR LE PRODUIT
Lampe HELIOS 10 000 LUX
Meilleure vente Lampe Helios 10 000 Lux
VOIR LE PRODUIT